Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Le bon temps des colonies… à Perpignan

Le bon temps des colonies… à Perpignan

mercredi 29 juin 2022, par 4acgweb , Michel Berthélémy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Du 24 au 26 juin, grand week-end nostalgérique à Perpignan !

Le maire RN de Perpignan, Louis Alliot, a attribué le week-end dernier le titre de citoyens d’honneur de la ville à des représentants des familles des généraux putscistes. André Zeller, Edmond Jouhaud et Hélie Denoix de Saint Marc, tous impliqués dans le putsch du 21 avril 1961 à Alger et condamnés par la justice française pour cet acte de rébellion. Ce n’est pas tout : le maire a inauguré un square du nom d’un ancien responsable du Front national, Mourad Kaouha. Louis Alliot n’ a pas oublié non plus de verser une subvention de 100 000 euros au Cercle algérianiste, ces éternels nostalgiques de l’Algérie française. Il a encore souhaité que la mémoire des pieds-noirs soit « partagée par le plus grand nombre, y compris dans les écoles » et dénoncé la « réécriture officielle de l’histoire ».

Un collectif réagit…

Face à ces déclarations, le Collectif 66 pour ue histoire franco-algérienne non falsifiée, présidé par Jacky Malléa, dont fait partie l’association nationale des pieds-noirs progressistes, a décidé de proclamer Perpignan capitale de la fraternité entre les peuple algérien et français. Une première initiative a donné lieu samedi 25 juin à un hommage à toutes les victimes de la guerre d’Algérie, quel qu’ait été leur camp, et à une réunion publique animée par Gilles Manceron. Et le dimanche, en point d’orgue de ces festivités, une procession a mené tous ces croyants profanes et catholiques mêlés, du Palais des Congrès à la Cathédrale, en compagnie des statues de Notre-Dame de Santa-Cruz et Notre-Dame d’Afrique.

Extraits du communiqué de presse du Collectif 66 :

« Nous, Collectif pour une histoire franco-algérienne non falsifiée, dénonçons cette véritable insulte au peuple algérien et à son combat victorieux pour son indépendance contre le colonialisme français. Nous dénonçons la vision biaisée de l’histoire portée par les algérianistes et instrumentalisée par le maire RN de Perpignan. Nous dénonçons l’emprise exercée sur Perpignan, ville sacrifiée à la gloire de la colonisation et des criminels de l’OAS, sacrifiée socialement (en effet, quand 100 000 euros sont octroyés à une association qui ne participe en rien à la vie culturelle ou économique locale, des immeubles s’effondrent dans le quartier Saint-Jacques), sacrifiée culturellement (quand la disqualification de la recherche historique est discours officiel).
Perpignan est une ville multiculturelle, elle ne doit pas être la capitale des français d’Algérie, mais celle de l’amitié entre toutes les communautés qui la composent et entre tous les peuples ! »

Premiers signataires : L’Alternative ! Endavant, ANPNPA (Association nationale des pieds noirs progressistes et leurs amis), AFPS, ASTI, Association Coup de soleil, CGT, FSU, LDH, Mouvement de la PAIX, MRAP, Génération.s, NPA, Solidaires …

https://site.ldh-france.org/ldh66/une-histoire-franco-algerienne-falsifiee-linstrumentalisation-fn-rn-de-la-nostalgerie-par-aliot/

Messages

  • Oui un vent révisionniste a soufflé sur Perpignan. Des actions qui font froid dans le dos. Le collectif, avec ses faibles moyens a essayé de répondre. Le 26 juin, le public a particulièrement apprécié les interventions des représentants de la 4 ACG. Le jeune président a su transmettre les idées qui animent ces anciens appelés qui ont été confrontés à cette guerre qui n’était pas la leur. Quand à Rémi Serres, avec des mots simples, il a fait flotter dans la salle, une émotion qui a eu pour effet de provoquer une grande émotion chez beaucoup de participants. Merci pour l’aide apportée par votre association à notre combat. Salutations fraternelles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.